Le rejet de l’affaire Sabo

Alors qu’un peu partout dans le monde, en Europe et tout récemment en France avec l’Affaire du siècle, des jugements audacieux sont rendus en matière de lutte contre le changement climatique, à Luxembourg, devant la Cour de justice de l’Union européenne, une telle dynamique semble encore bien lointaine. L’ordonnance rendue par la Cour le 14 janvier 2021 dans l’affaire Sabo en atteste. Il s’agissait d’un recours visant à contester la directive Energies renouvelables, en ce qu’elle permet de comptabiliser comme telle, l’énergie produite à partir de la biomasse, en dépit des conséquences négatives du développement de cette source d’énergie.  Voir l‘article paru dans le blog du Club des juristes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.